Le Milieu Naturel

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

Créé par admin

 

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

Continuons le  PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES,( VOIR RALLYE ), nous avons emprunté le chemin du rallye pédestre et collecté quelques éléments auprès de JF GOTANEGRE que nous vous proposons dans cet article.

( Nous n’avons pas la prétention d’avoir retranscrit tout avec précision, et sommes prêts à corriger des erreurs grossières fort probables)

 

DEBUT DE PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

Commençons par le chemin des clots dont le tracé correspond à une faille très courte parallèle à la grande faille laquelle longe à Marquixanes le lit de la TET.

Trois terrasses d’alluvions se sont déposées pendant le quaternaire:
-l’une près de la TET , appelée terrasse basse , est donc la plus récente;
– une terrasse moyenne est située au niveau du chemin des clots.
– La terrasse haute est celle de Bartou et environs.
Marquixanes se trouve au centre d’une vaste zone alluviale de la Têt, provenant des dômes de Millas-Montalba et de Madres-Coronat c’est à dire les monts comme le Canigou

La partie ancienne du village se trouve sur un piton de roches métamorphiques.

 

HAUT DU PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

Rappel simpliste pour les non initiés dont je fais partie :
Par l’effet de l’hyrolise (acidité de l’eau ) et ou de la compression lors des mouvements de l’écorce terrestre , un cycle de métamorphisme infini transforme l’argile en schiste, puis en mica-schiste puis en gneiss puis en granit.

Tout au long de nos chemins nous rencontrons évidemment toutes ces étapes.

L’argile brunâtre et fine se rencontre dès le départ sous le panneau  » MARQUIXANES »

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

argile

Au bout du chemin des clots, apparait de l’argile rayée d’une trainée de petits cailloux – des stones-line- . Ce sont des arkoses de couleurs blanchatres , du grès plus ou moins métamorphisé. Leurs dépôts en couche correspond à une époque, assez courte, d’écoulement des eaux légèrement plus rapides que celles où se sont déposées les argiles.

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

stone line

Dans certaines argiles des parties bleutées apparaissent, ce sont des restes de zones marécageuses.

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

zone d’argile bleue

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

argile bleue

Nous continuons sur Bartou et rencontrons sur de très hauts éboulis différentes couches où alternent des lits d’argile avec des lits renfermant des pierres beaucoup plus importantes.

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

bandes de dépots

Plus les dépôts sont grossiers plus les débits des eaux de cette époque ont été importants. Au quaternaire le niveau de la mer ayant varié de plus de 400 mètres, la vitesse de l’écoulement des eaux a été très variable d’une période à l’autre.

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

dépôts moyens

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

dépôts grossiers

Les ravins importants dans cette zone sont là pour rappeler l’érosion permanente par les eaux de pluie creusant des saignées en V.

Nous rencontrons du gneiss très caractéristique.

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

gneiss

Quelques pierres remarquables : un gros bloc de Feldspath blanc se détache sur la droite en montant avec en fond Los Masos.

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

feldspath

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

silice – feldspath

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

schiste

Sur le chemin peuvent s’observer toutes les roches : schistes mais aussi silice quasi pure.

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

à voir sur le chemin même

Après Bartou, toujours dans l’épaisseur des bords du chemin apparait une argile rouge correspondant à une époque tropicale( ( ah le réchauffement climatique !! ndlr )

PARCOURS GEOLOGIQUE A MARQUIXANES

argile rouge

.

A propos de l'auteur

admin

2 Commentaire